Site de la Commune de Bresson Site de la Commune de Bresson

2009

Budget Principal


Le Compte Administratif (CA) 2008 - section de fonctionnement, affiche un excédent de 895 475,13 €. Ce résultat s’explique par une augmentation de nos recettes de gestion courantes de 4,43% malgré la baisse de 10 % des taux des taxes communales, décidé en Avril 2008, et aussi par une gestion rigoureuse des charges à caractère général (renégociation du contrat pour l’entretien des espaces verts, entretien des voies et réseaux, du matériel etc.…).

Le conseil municipal a décidé de virer 600 000 € de cet excédent en section investissement (art. 1068) au budget primitif 2009 et d’attribuer le reste, soit 295 475,13 €, pour la section de fonctionnement.
 
Le CA 2008 – section investissement, montre un excédent de 185 213,91 €. Mises à part nos dépenses pour l’aire de jeux pour les enfants, pour le site Internet de Bresson et pour les divers petits aménagements à l’école, nous avons principalement assuré le paiement de travaux commencés fin 2007. Cet excédent sera reporté en section d’investissement du BP 2009.
 

Budget Primitif 2009

Comme l’indiquent les données suivantes, le conseil municipal prévoit, pour la section de fonctionnement, 1 700 000€.
 
Tout d’abord, tenant compte du contexte économique difficile que l’ensemble de nos concitoyens vivent en ce moment, et sachant que certains prix et taxes augmentent plus que l’inflation, le conseil municipal a décidé de ne pas toucher aux taux des taxes communales qui restent donc inchangés en 2009 : taxe d’habitation : 8,86 % ; taxe foncière (bâti) : 17 % ; taxe foncière (non bâti) : 35,46 %.
 
Les autres recettes de fonctionnement demeurent relativement stables. En conséquence, nous poursuivrons notre gestion rigoureuse pour maitriser les dépenses liées aux charges à caractère général, au personnel et aux charges de gestion courante.
 
Nous avons interrompu le contrat avec la société de gardiennage et étudions la possibilité d’une autre solution qui permettrait de meilleurs résultats pour la satisfaction de tous.

Nous effectuerons les investissements nécessaires, à la Mairie, pour permettre des économies d’énergie importantes.
 
Notre niveau d’endettement reste faible par rapport à de nombreuses autres communes (environ 1 000 € par habitant). Au 31 décembre 2008, le capital restant dû était de   755 721,68 €.
 

Pour la section d’investissement, le conseil municipal a prévu un budget de 1 540 000 €. Après avoir pris connaissance des divers dossiers, les élus ont décidé de programmer la réalisation des travaux suivants :
 
Aménagement du bassin du parc pour garantir la sécurité des enfants tout en conservant le cachet de notre patrimoine,

Aménagement du Chemin du Fiaret dont la dégradation devient dangereuse pour les usagers et les réseaux EDF qui desservent plusieurs maisons,

Aménagement de l’entonnement près de l’Impasse des Violettes (sécurité),

Divers travaux à la Mairie (huisserie, volets, salle de chauffage…) attendus depuis plusieurs années, pour permettre de mieux protéger notre patrimoine tout en assurant des économies d’énergie importantes et également une meilleure sécurité.

Réhabilitation éventuelle du 1 étage de l’école pour assurer un meilleur accueil des enfants scolarisés dans la mesure où les problèmes de sécurité peuvent être raisonnablement traités.

Eau et Assaisnissement


Depuis le 1 janvier 2008, la gestion de l’eau et de l’assainissement est assurée par la société SERGADI dans le cadre d’une D.S.P. (Délégation de Service Public). Le budget 2008 est un budget de transition car la Commune a dû continuer à payer les frais et taxes liés aux usagers de 2007, et commencer à appliquer les règles définies dans la D.S.P.
 
Le compte administratif 2008 montre un excédent d’exploitation de 135 671,71 € et un excédent d’investissement de 20 993,67 €. Ces excédents correspondent pratiquement aux excédents d’exploitation et d’investissement de 2007.
L’année 2008 a permis de faire le bilan sur l’état des réseaux, sans engager des dépenses particulières d’investissement.
 

Budget Primitif 2009

Le conseil municipal prévoit un budget d’exploitation de 188 000 € avec une capacité d’autofinancement de 150 000 € et un budget d’investissement de 176 000 €, somme qui sera consacrée à la réalisation de divers travaux pour la sécurisation de certains réservoirs de Bresson tel que le SIERG le demande depuis plusieurs années, et éventuellement pour le changement d’une section du réseau d’eau dans le haut du village.

Après la visite des 4 réservoirs de Bresson avec le SIERG, et des discussions avec la SERGADI sur l’état d’une partie de notre réseau, de gros travaux restent à programmer sur les années prochaines.

CCAS


Le conseil d’administration du CCAS a approuvé le compte administratif et le compte de gestion 2008 qui affichent un excédent de 8 097,34 € pour la section fonctionnement et un excédent de 2 377 € pour la section investissement.

Il a été décidé d’affecter ces excédents en recette pour les 2 sections du budget CCAS 2009. Puis le conseil d’administration a délibéré pour approuver le budget 2009 qui prévoit 39 000 € pour la section de fonctionnement.

Cette forte augmentation par rapport au budget 2008 correspond :

au transfert des dépenses liées à la petite enfance (Halte garderie, crèche …), précédemment incluses dans le budget principal de la commune mais désormais intégrées dans le budget CCAS par souci de cohérence puisque le domaine de la petite enfance fait partie du CCAS.

aux sommes légèrement supérieures allouées aux transports collectifs (Pass 1 jour accordé aux Bressonnais âgés plus de 65ans) et au voyage organisé pour les aînés en Septembre 2009.
La section investissement reprend l’excédent de 2 377 € qui sera affecté à des achats de matériel informatique ou autres, selon les besoins exprimés par les membres du conseil d’administration.

Evolution des Taxes en 2009
Graphiques